Un aquarium JAUBERT MICROCEAN® contient une couche épaisse de sable "vivant" déposée sur une grille maintenue au-dessus du fond par des cales. Le plénum, volume d'eau semi-confinée situé sous la grille, est très pauvre en oxygène (milieu hypoxique).

Lorsque le brassage est adéquat, le plénum facilite, entre l'eau et le sable, la micro percolation et les échanges indispensables au bon fonctionnement des mécanismes d’épuration.

La nature et la granulométrie de la couche de sable de même que la composition de sa faune et de sa flore (micro-organismes aérobies et anaérobies) jouent un rôle capital.

Le procédé MICROCEAN® est à la fois le plus écologique, le plus efficace et le moins coûteux des moyens actuellement disponibles pour créer des aquariums en circuit fermé ou semi-fermé. 


  1. Écologique, il reproduit dans quelques litres et (ou) milliers d’eau des cycles bio-géochimiques qui, dans la nature, exigent des échelles d’espace et de temps qui sont celles des mers et des océans.

  2. Efficace, il offre aux poissons et aux coraux des conditions de vie optimales.

  3. Économe, il consomme peu d’énergie car les principales infrastructures de traitement de l’eau (pompage, filtration, stérilisation etc.) sont très allégées et parfois supprimées. Aux économies d’énergie s’ajoutent des économies de main d'œuvre et de temps pour l'entretien des bacs qui conduisent à une importante diminution des dépenses de fonctionnement.

 
  1. L’azote minéral provenant de l’excrétion et de la décomposition des déchets est est transformé en azote moléculaire (gaz) par des micro-organismes et éliminé dans l’atmosphère.

  2. Le phosphore est séquestré sous la forme d’un composé insoluble.

  3. Le calcium libéré par la dissolution du sable vivant remplace, totalement ou en partie, celui que les organismes fixent dans leurs squelettes.


Ces mécanismes, dont de nombreux rouages sont encore mal connus, sont décrits dans 2 articles : Jaubert 2007.pdf et Jaubert 2008.pdf.